Dessins

Dessiner accompagne mes journées. Gribouillages, esquisses, études… Parfois le dessin est juste une façon de construire un projet, souvent il s’agit d’un travail abouti.

Les 6 âges de la Femme

Lorsque l’enfant paraît ou La Naissance Heureuse

“Lorsque l’enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris ; son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain à voir l’enfant paraître,
Innocent et joyeux.” Victor Hugo

La douce enfance

La douce enfance

“Il est si beau, l’enfant, avec son doux sourire,
Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire,
Ses pleurs vite apaisés,
Laissant errer sa vue étonnée et ravie,
Offrant de toutes parts sa jeune âme à la vie
Et sa bouche aux baisers !”

Victor Hugo

L’adolescence qui pique

« Elle avait cette grâce fugitive de l’allure qui marque la plus délicate des transitions, l’adolescence, les deux crépuscules mêlés, le commencement d’une femme dans la fin d’un enfant » (Victor Hugo, Les travailleurs de la mer).

Postal Autea

Per Nadal del 2018. vaig col.laborar amb Autea, Associaciò d’Afectats d’Autisme d’Andorra amb la ediciò d’una postal de Nadal. La Ester Fenoll va cedir un dels seus poemes:


« Repasso amb pinzells de colors blau
Paraules escrites amb destins diferents,
I m’enyoro d’estones que no tindré,
Diluïda en silencis més eloqüents
Que paraules.
Sabent... tot el que passa.
Ester Fenoll

El Cisne que No Sabía Cantar

Fa un temps, vaig fer la portada i les il·lustracions del llibre de relats del meu bon amic Richard Imbernon, El Cisne que no sabía cantar. Les vaig fer en grafit aquarel.lable.

Llibre de Richard Imbernon,

Les Dessins d’une Vie

En parallèle à ma formation en arts-plastiques, j’ai fait des études d’infirmière, et lors de ma formation, ce qui m’a le plus fasciné, c’est l’étude anatomique. En 2005, j’ai fait un séjour dans la ville de New-York, j’ai eu l’occasion de visiter l’exposition itinérante: Bodies. Une exposition où le corps humain est décortiqué et montré sans pudeur, un coeur malade d’infarctus, un poumon noir d’un fumeur… et je me suis demandé, comment il serait représenté un coeur malade d’amour? des poumons malade de chagrin? C’est alors, avec l’aide de mes livres d’étude anatomique du corps humain, que j’ai commencé mon projet de Dessins d’une Vie, en 2008.